Lennegezh

[ Un forum sur la littérature ]
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 De beaux lendemains de Russell Banks

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Avalon
Admin
avatar

Nombre de messages : 399
Age : 26
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: De beaux lendemains de Russell Banks   Ven 31 Oct - 1:10



Babel
327 pages
8 € 50

L'existence d'une bourgade au nort de l'Etat de New-York a été bouleversée par l'accident d'un bus de ramassage scolaire, dans lequel ont péri de nombreux enfants du lieu.
Les réactions de la petite communauté sont rapportées par les récits de quatres acteurs principaux. Il y a d'abord Dolorès Driscoll, la conductrice du bus scolaire accidenté, femme solide et généreuse, choquée par cette catastrophe. Vient Billy Ansel, le père inconsolable de deux enfants morts. Ensuite, Mitchell Stephens, un avocat new-yorkais poursuivant avec une hargne passionnée les éventuels responsables de l'accident. Et enfin Nicole Burnell, adolescente promise à tous les succès, qui a perdu l'usage de ses jambes et découvre ses parents grâce à une lucidité chèrement payée.
Ces quatres voix font connaître les habitants du village, leur douleur, et ressassent la question lancinante - qui est responsable ? - avec cette étonnante capacité qu'a Russell Banks de se mettre intimement dans la peau de ses personnages.


J'ai découvert ce livre par le forum Partage-Lecture qui le proposait en lecture commune. Le sujet semblait intéressant pourtant, je n'ai pas du tout accroché. Ce roman est présenté sous forme de petits témoignages (adressés peut-être à Dieu car l'action se passe dans une petite ville des Etats-Unis où, je pense, la religion possède une part importante pour les habitants, ou peut-être à eux-mêmes afin d'exorciser leurs douleurs ou bien leurs propres culpabilités, ...). Certains personnages sont, à mon avis, plus attachants que d'autres. La chauffeuse du bus scolaire m'a beaucoup touchée. Je trouvais qu'elle avait un air assez pathétique qui la rendait non coupable à mes yeux. Cependant, je ne l'ai pas terminé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lennegezh.exprimetoi.net
 
De beaux lendemains de Russell Banks
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Russell BANKS: De beaux lendemains
» Russell Banks
» Russell BANKS: Continents à la dérive
» Russell BANKS (Etats-Unis)
» Russell BANKS: Affliction

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lennegezh :: La Maison :: La Bibliothèque :: Romans-
Sauter vers: